Le président de l'Université de l'Arctique en visite à l'UQAM

Le président de l’Université de l’Arctique, Lars Kullerud, était en visite officielle à l’UQAM, le 9 décembre dernier. «L’Université de l’Arctique regroupe plus de 140 universités et organismes qui mettent en commun leurs expertises sur le Nord», précise Joël Plouffe, auxiliaire de recherche à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques et initiateur de cette rencontre. L’UQAM souhaite effectuer une demande officielle pour faire partie de ce réseau unique, auquel participent déjà une vingtaine d’universités canadiennes.  «Le but est d’offrir des opportunités de mobilité internationale aux étudiants intéressés par ces enjeux – ils sont plus d’un million inscrits aux universités participantes –, en plus de bâtir des ponts entre les chercheurs et de favoriser la circulation des publications», souligne Joël Plouffe.

 Nathalie St-Pierre.

Le professeur Daniel Chartier, le vice-recteur à la Recherche et à la création, Yves Mauffette, le président de l’Université de l’Arctique, Lars Kullerud et l’auxiliaire de recherche , Joël Plouffe. Photo : Nathalie St-Pierre.

Lors de sa visite, M. Kullerud a rencontré le recteur de l’UQAM, Claude Corbo, ainsi que le vice-recteur à la Recherche et à la création, Yves Mauffette, et le directeur du Service des relations internationales, Sylvain St-Amand.

M. Kullerud a également rencontré quelques professeurs de l’UQAM qui effectuent des recherches sur des enjeux ou des thématiques liés à l’Arctique : Daniel Chartier (études littéraires), Anne de Vernal (sciences de la Terre et de l’atmosphère), Jean-François Giroux (sciences biologique), Alain Grenier (études urbaines et touristiques), Stéphane Roussel (science politique), et Étienne Boucher (géographie). René Canuel, coordonnateur du Projet Plan Nord à l’UQAM, ainsi que Sylvie De Grosbois, directrice du Service aux collectivités, étaient également présents. Les professeurs se sont montrés très intéressés par les possibilités de collaboration et d’appui à la mobilité étudiante évoquées par M. Kullerud. De son côté, le président de l’Université de l’Arctique a été impressionné par la diversité des expertises touchant l’Arctique  présentes à l’UQAM : changements climatiques, géopolitique, tourisme polaire, littérature du Nord, écologie animale, etc.

La visite de M. Kullerud s’est conclue par une visite du Laboratoire international d'étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord, dirigé par le professeur Daniel Chartier, du Département d’études littéraires.