Bonne boîte, bonne bouffe à l'ESG

Distribution des boîtes de fruits et légumes au Salon G. Photo: Nathalie St-Pierre

Distribution des boîtes de fruits et légumes au Salon G. Photo: Nathalie St-Pierre

Courges, bananes, poivrons, laitues… Deux fois par mois, le café étudiant Salon G reçoit plus d'une cinquantaine de boîtes de fruits et légumes destinées aux étudiants de l'ESG UQAM dans le besoin. L'Association étudiante de l'École des sciences de la gestion (AéESG) participe depuis 2011 au projet Bonne boîte bonne bouffe, un groupe d'achat collectif qui propose des fruits et des légumes frais, en excellente condition, et à bas prix. Le projet a été mis sur pied par l'organisme Moisson Montréal, afin de redistribuer ses surplus à une clientèle défavorisée. «Nous distribuons les boîtes à près d'une soixantaine d'étudiants, explique Marie-Pier Poulin-Breton, présidente de l'AéESG. Tous les étudiants de l'ESG UQAM peuvent s'inscrire en tout temps.» L'association travaille depuis l'an dernier en étroite collaboration avec le Grip-UQAM pour la gestion et l'encadrement de bénévoles. «Le projet permet aux étudiants d'avoir accès à des produits frais plus facilement et de les aider à développer de saines habitudes alimentaires», croit Catherine Sylvestre, coordonnatrice du GRIP-UQAM, qui dirige une équipe constituée de cinq bénévoles-étudiants. Le GRIP-UQAM propose aussi aux étudiants des recettes afin de cuisiner les produits contenus dans les paniers.

Les boîtes sont offertes en trois formats, une petite pour les personnes seules à 7$, une moyenne pour les couples ou les colocataires à 10$ et une grande pour les familles à 16$. Le contenu des paniers, fait de produits dont la plupart proviennent de fermes du Québec, varie selon les saisons. Les revenus de la vente des boîtes servent à financer l'organisme Moisson Montréal.