Les étudiants étrangers inscrits au doctorat n'auront plus à débourser de droits de scolarité additionnels

Les étudiants étrangers inscrits au doctorat n'auront plus à débourser de droits de scolarité additionnels

Dès l’automne 2016, tous les étudiants étrangers inscrits au doctorat à l’UQAM répondant aux critères prescrits seront admissibles à une bourse d’exonération des droits majorés. En ce qui concerne l'ESG, il s'agit des étudiants étrangers inscrits au doctorat en administration, au doctorat en économique et au doctorat en études urbaines.

Cette nouvelle mesure est offerte aux étudiants étrangers inscrits à temps complet au doctorat et qui n’ont pas cumulé plus de 90 crédits dans leur programme. D’une valeur annuelle de 9000 dollars, la bourse permet de soustraire les droits majorés, c’est-à-dire les droits de scolarité additionnels exigés par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) aux étudiants étrangers désirant étudier au Québec.

Aucune démarche n’est requise de la part des étudiants. Dès leur première inscription, l’Université vérifiera leur admissibilité et les informera de l’octroi de la bourse. À noter que sont exclus les étudiants bénéficiant déjà d’une exemption des droits majorés en vertu d’une autre politique ou d’une autre mesure, notamment les étudiants français, les lauréats d’une bourse d’exonération du MEES ou de tout autre organisme, ici ou à l’étranger, qui prend en charge le paiement des droits de scolarité majorés.

Une foire aux questions ainsi que les critères d’attribution de ces nouvelles bourses d’exonération sont présentés dans la section Bourses aux étudiants étrangers du site web des Services à la vie étudiante.

Pour plus d’information, consultez le site du vice-décanat à la recherche de l’École des sciences de la gestion.

Source : Actualités UQAM