Concours Savoir Affaires Montréal : trois étudiantes de l’ESG récompensées

Les gagnants du Grand Prix Méritas posent en compagnie de la ministre responsable de l’Enseignement supérieur Hélène David.Photo: Université du Québec

Les gagnants du Grand Prix Méritas posent en compagnie de la ministre responsable de l’Enseignement supérieur Hélène David.
Photo: Université du Québec

Trois étudiantes de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM)  font partie des six équipes étudiantes qui ont remporté des Prix Méritas décernés dans le cadre du concours Savoir Affaires. Organisée par l'Université du Québec, la sixième édition du concours avait pour thème Montréal, ville intelligente.

L'événement, qui se déroulait du 14 au 19 mai derniers à l’École de technologie supérieure (ÉTS), a réuni plus d'une quarantaine d'étudiants de cycles supérieurs et de postdoctorants provenant des 10 établissements du réseau de l'Université du Québec. Ces derniers ont pu mettre en commun leur créativité et leurs expertises multidisciplinaires afin d'imaginer des projets d'affaires pouvant répondre à des besoins montréalais selon les thèmes suivants: technologie financière, transport et mobilité, gestion de l’eau et tourisme et culture. Trente-deux projets ont été proposés par les huit équipes étudiantes participantes.

Ève Lacoursière, candidate à la maîtrise en gestion de projet, fait partie de l'équipe qui a remporté le Grand Prix Méritas pour son projet Hydrasécur. L'anneau lumineux, qui se visse au robinet, permet d'obtenir des informations, en temps réel, sur la qualité de l’eau que l'on boit ainsi que différents paramètres microbiologiques et physico-chimiques.

Gaëlle Calvet, postdoctorante en gestion et administration des affaires, et Coralie Tigé, candidate à la maîtrise en sciences de la gestion, font partie de l’équipe qui  a obtenu un prix dans la catégorie Transport et mobilité pour son projet intitulé i-Can – la canne blanche intelligente. Le système intelligent permet à une personne malvoyante ou aveugle de déterminer la structure des différents revêtements au sol, comme les zones glissantes par exemple, et les objets en hauteur afin de mieux s’orienter et de prévenir les accidents.

La même équipe étudiante a également reçu un Prix Méritas ex æquo dans la catégorie Gestion de l'eau pour son projet O-Pur, un filtre avec armature que les consommateurs peuvent fixer à la sortie d’eau de leur laveuse. Le produit écoresponsable permet de retenir les particules de microfibres textiles dispersées dans l’eau de lessive qui, autrement, se retrouveraient dans les cours d’eau. Les consommateurs pourront ainsi avoir un meilleur contrôle de leur empreinte écologique.