Portrait d'entrepreneur: Jean-Levy Champagne et Royal Ultimate

Portrait d'entrepreneur: Jean-Levy Champagne et Royal Ultimate

En 2014, Jean-Lévy Champagne a lancé Royal Ultimate, une équipe professionnelle de frisbee, avec des amis. Ce sport d’équipe, qui se joue à 14 sur le terrain, prend de plus en plus d’ampleur en Amérique du Nord. Portrait d’un joueur d’Ultimate et entrepreneur passionné.

Quel est ton parcours à l’ESG?

J’ai passé un baccalauréat en administration par cumul. C’est surtout mon parcours de vie étudiante qui m’a marqué. J’ai participé 5 fois aux Jeux du commerce. J’ai été Vice-président Sport & Social lors de ma troisième participation; Président des Jeux à ma quatrième participation, puis Président de l’AéESG lors de ma dernière année. Plus tard j’ai été Président du REFAEC, qui regroupe 32 000 étudiants en gestion au Québec et qui supervise les compétitions interuniversitaires.

Quel a été le plus grand défi rencontré lors de la création de l’entreprise?

Définitivement les finances. Aller chercher les fonds nécessaires au projet, c’est encore un défi aujourd’hui. C’est le nerf de la guerre.

Quels sont vos projets pour l’avenir?

Continuer la croissance de l’Ultimate à Montréal et au Québec à travers la promotion de notre équipe et attirer de plus en plus de fans, de partenaires et de commanditaires.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui démarre son entreprise?

Avoir un bon plan de travail, demander à ses amis de jouer l’avocat du diable avec les idées qu’ils ont et se libérer beaucoup de temps pour s’assurer de faire lever le projet.

Qu’est-ce que t’a apporté le Centre d’entrepreneuriat ?

Le Centre d'entrepreneuriat de l'ESG UQAM nous a poussés à avoir une meilleure préparation au niveau du pitch, nous a donné une structure, et nous a poussés à avoir une réflexion plus aboutie. Le coaching aux Jeux du commerce m’a beaucoup formé, grâce à Michel Grenier, le directeur du Centre. Ce sont des acquis pour la vie et pour l’entreprise qu’on nous a transmis. On a d’ailleurs utilisé la même structure de pitch quand on est passé à l’émission Les Dragons l’été dernier.

Quelle est ta plus grande réalisation/fierté dans cette aventure?

Je suis heureux que de plus en plus de gens connaissent notre sport. Le nombre de fans qui viennent de manière récurrente aux matchs, c’est ma grande fierté. Grâce à la promotion du sport sur différents médias dont TVA Sports, l’équipe est de plus en plus connue.