La maîtrise en administration par cumul de programmes obtient ses premiers finissants

De gauche à droite : Stéphane Pallage, doyen de l'ESG, Micheline Renault, directrice de la maîtrise en administration par cumul de programmes, Denis Morin, professeur, et les deux finissants Youness Yacoubi et Jessica Leclerc

De gauche à droite : Stéphane Pallage, doyen de l'ESG, Micheline Renault, directrice de la maîtrise en administration par cumul de programmes, Denis Morin, professeur, et les deux finissants Youness Yacoubi et Jessica Leclerc

Jessica Leclerc et Youness Yacoubi sont les premiers étudiants à obtenir le grade de maîtrise en administration (M.Adm.) de l’ESG UQAM. Ce titre est décerné aux étudiants ayant complété le nouveau cheminement de la maîtrise en administration par cumul de programmes (MACUM), qui comprend la réussite du diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en gestion combiné à la réussite d'un des programmes courts de 2e cycle offert à l'ESG. L'offre est appelée à augmenter, car la maîtrise en administration est un programme en constante évolution.

Jessica Leclerc et Youness Yacoubi ont choisi pour leur part le programme court de 2e cycle en entrepreneuriat afin de compléter leur maîtrise par cumul de programmes. Micheline Renault, professeure au Département des sciences comptables et directrice de la maîtrise, ainsi que Denis Morin, professeur au Département d'organisation et ressources humaines, ont agi comme tuteurs dans le cours-activité de synthèse de fin de cheminement.

Il est bon de noter que la maîtrise en administration par cumul de programmes de l'ESG UQAM innove en plusieurs domaines, car en plus d'être la seule institution nord-américaine à offrir ce cheminement original, elle s’adresse à des bacheliers de toute discipline autre que la gestion qui permet d’accueillir des étudiants provenant d'autres facultés de l’UQAM et d’autres universités. Le cheminement de ce programme est offert à temps partiel ou à temps complet, en formule fin de semaine, favorisant ainsi la conciliation travail – études. Finalement, elle constitue également une excellente fenêtre de découverte du domaine des affaires nord-américain pour les diplômés en gestion d’universités étrangères.