Prix de la recherche de l'ESG décernés à trois professeurs de l'École

De g. à dr., Nathalie Drouin, vice-doyenne à la recherche, Stéphane Pallage, doyen, Ariane Ollier-Malaterre, Louis Baron et Luc Noppen, professeurs lauréats

De g. à dr., Nathalie Drouin, vice-doyenne à la recherche, Stéphane Pallage, doyen, Ariane Ollier-Malaterre, Louis Baron et Luc Noppen, professeurs lauréats

L’École des sciences de la gestion a remis le 8 mai dernier ses Prix de la recherche 2014 à trois professeurs. Créé il y a 10 ans, ce concours a pour but de reconnaître et de mettre en valeur la contribution exceptionnelle en recherche des professeurs de l'École. Devant l'abondance et la qualité des candidatures soumises, le Comité de la recherche de l'ESG a eu la difficile tâche de déterminer les lauréats. 

Lors de la cérémonie de remise des prix, le doyen Stéphane Pallage a déclaré : «L'ESG célèbre la recherche. Elle célèbre aussi la pluralité des idées, des approches et des méthodes. Cette pluralité est une valeur essentielle qu'il est important de préserver».

Le Prix carrière a été attribué au professeur Luc Noppen, professeur au Département d’études urbaines et touristiques. Spécialiste reconnu au Canada et sur la scène internationale en matière de patrimoine et de paysage construit, Luc Noppen est professeur au Département d'études urbaines et touristiques de l'ESG depuis 2001. Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain, communicateur réputé, professeur invité notamment à Paris, à Brest, à Harvard, à Vancouver, à Toronto, il est membre de la Société royale du Canada, docteur honoris causa de l'Université Jean-Monnet (France).  Il a reçu de nombreux prix qui témoignent de l'importance de son oeuvre et de sa pensée: Bourse Killam, Prix Thomas-Baillairgé de l'Ordre des architectes du Québec et Prix Gérard-Morisset, plus haute distinction du Québec dans le domaine du patrimoine.

Prix relève
Les professeurs Louis Baron et  Ariane Ollier-Malaterre, tous deux du Département d’organisation et ressources humaines (ORH), ont remporté un Prix relève accordé à un professeur qui a débuté sa carrière depuis moins de sept ans.

Louis Baron
Professeur au Département d'ORH de l’ESG depuis 2008, directeur des programmes de 2e cycle (DESS et MBA) en conseil en management, Louis Baron mène des projets de recherche novateurs et originaux en matière de coaching et de développement du leadership authentique. Sa production scientifique prolifique trouve de forts échos dans les médias qui sollicitent abondamment son expertise et auprès des praticiens qui s’en inspirent.  Ses travaux lui ont déjà valu de nombreuses récompenses de la communauté scientifique, notamment deux prix de la prestigieuse Academy of Management. Louis Baron est respecté de ses pairs et des étudiants qu'il dirige aux cycles supérieurs pour sa rigueur, sa créativité et sa capacité de collaboration hors du commun. 

Ariane Ollier-Malaterre
Professeure au Département d'ORH de l'ESG, P.h.D. de l'ESSEC Business School, Ariane Ollier-Malaterre s'intéresse principalement à l'inteface travail-famille aux plans des individus, des organisations et des politiques publiques, et ce dans divers pays. Elle a enseigné et poursuivi ses recherches auparavant à l'Université McGill, à la Rouen Business School et la Carroll School of Management du Boston College. Ses recherches lui ont déjà permis d'atteindre un rayonnement international, comme en attestent les revues dans lesquelles elle a publié ou arbitré des articles, ainsi que les nombreuses conférences internationales auxquelles elle a participé. Ses recherches ont notamment intéressé des médias tels que le Financial Times, le Wall Street Journal et Le Monde. Ariane Ollier-Malaterre est désormais reconnue par ses pairs comme une experte de la gestion des frontières entre vie professionnelle et vie personnelle (notamment sur les médias sociaux), de la flexibilité au travail et elle poursuit ses recherches comparatives en la matière entre divers pays.