Portrait d'entrepreneur: Bäum produits naturels

Portrait d'entrepreneur: Bäum produits naturels

En 2016, Catherine Hallé et Roxanne Kateb ont remporté la deuxième place au concours Mon entreprise du Centre d’entrepreneuriat de l’ESG UQAM pour leur entreprise de produits naturels conçus pour les besoins quotidiens et pensés pour les voyageurs : BÄUM produits naturels. Portrait de ces deux entrepreneuses montréalaises qui voient loin.

- Quel est votre parcours à l’ESG?

Catherine : J’ai fait un baccalauréat en administration concentration gestion internationale. Je me suis aussi donné comme défi personnel d’accomplir au moins un stage/séjour à l’étranger par année. J’ai donc participé au stage des Nations Unies (NMUN), à un échange étudiant à Toronto, et au stage aux Émirats Arabes Unis. C’est d’ailleurs à travers le stage du NMUN que Roxane et moi nous sommes rencontrées. 

Roxane : Tout comme Catherine, j'ai débuté par un baccalauréat en administration, concentration gestion internationale. Au courant de ces trois années, j'ai eu la chance de participer à la simulation des Nations Unies à New York, à un échange étudiant en Corée du Sud, et à une mission commerciale aux Émirats Arabes Unis. C'est d'ailleurs suite à cette mission dans laquelle nous représentions une des plus grandes compagnies américaines de pièces d'automobiles que Catherine et moi avons su que nous serions de formidables partenaires d'affaires. Par la suite, je me suis inscrite à la maitrise en sciences de la gestion, concentration gestion internationale. Durant ma maitrise, j'ai obtenu à deux reprises la bourse d'excellence ESG2, je suis devenue représentante de ma concentration, et j'ai effectué un échange étudiant à Taiwan. C'est à la même période que nous avons remporté la deuxième position au concours Mon entreprise. Au cours de ma dernière année, j'ai été auxiliaire de recherche à la Chaire de coopération Guy Bernier et j'ai obtenu la bourse pour l'implication de l'AéESG. Durant mes cinq années d'études supérieures, je me suis considérablement impliquée (que ce soit en parrainant des étudiants étrangers, en participants aux journées de recrutement et d'accueil, en tenant des kiosques d'information, etc.), car l'ESG est un lieu que j'adore et qui occupe - encore à ce jour - une place très chère dans mon cœur. 

- Quel a été votre plus grand défi rencontré lors de la création de l’entreprise?

Un de nos plus grands défis est de rester innovant tout en gardant notre ligne directrice de départ. Malgré notre passion et notre désir de faire découvrir une panoplie de produits naturels, la mission de BÄUM est avant tout d’offrir des produits naturels travel friendly qui sont multi-usages.

- Quels sont vos projets pour l’avenir?

Nous aimerions beaucoup avoir un atelier plus grand pour pouvoir accueillir des ateliers de fabrication de produits, de conférences sur le bien-être ou les voyages. Nous voulons également élargir notre offre de produits en développant une branche connexe à l'entreprise. 

- Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui démarre son entreprise?

D’avoir un plan d’affaires, mais d’être prêt à s’adapter au besoin. Il faut avoir une vision à long terme ainsi qu'un échéancier. Être entrepreneur signifie devoir faire face à des défis et démontrer sa créativité. Il faut être persévérant et croire en son projet. Surtout, il faut s'entourer de personnes motivantes, qui ont la possibilité de nous aider, qui nous permettent d'avancer et de nous fixer des objectifs toujours plus élevés. Le réseau de contacts est l'une des meilleures ressources qu'un entrepreneur puisse posséder. 

- Qu’est-ce que vous a apporté le Centre d’entrepreneuriat?

Avant notre expérience au Centre d’entrepreneuriat, nous n’avions jamais fait de présentation style « pitch de vente ». En participant aux rencontres de préparation, nous avons pu développer certaines habiletés et surtout pu comprendre comment construire un bon pitch. Nous avons également rencontré des gens inspirants; nous nous sommes fait de nouveaux contacts qui nous ont proposé de nouvelles opportunités d'affaires; et avons fait connaitre notre marque davantage. Nous n'avons retiré que du positif du Centre d'entrepreneuriat et conseillons l'expérience à quiconque aimerait démarrer une entreprise.  

- Quelle est votre plus grande réalisation/fierté dans cette aventure?

Croire en notre produit c'est une chose, mais réussir à convaincre les autres, c’est encore plus valorisant! En un an et demi, nous avons bâti un réseau de distribution composé de plus d'une vingtaine de points de vente, participer à plusieurs expositions d’artisans québécois, et nous avons été lauréats de la bourse Mon Entreprise.