Rendez-vous Pile: les gagnants

Michel Grenier, directeur général du Centre d’entrepreneuriat de l’ESG UQAM, et les représentants d’Arpent.  Photo : Denis Bernier

Michel Grenier, directeur général du Centre d’entrepreneuriat de l’ESG UQAM, et les représentants d’Arpent.
Photo : Denis Bernier

Les lauréats des deux concours organisés dans le cadre des Rendez-vous Pile 2017 ont été dévoilés le 9 novembre dernier, à l'occasion d'un gala qui avait lieu au MT Lab. Des étudiants de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM), avec leur projet Arpent, ont remporté l’un des 2 prix réservés aux étudiants. Chez les professeurs, Thi Thanh Hien Pham (Département d’études urbaines et touristiques) et ses collègues ont remporté l’un des deux prix de la catégorie professeurs  avec leur projet  Immuniser la forêt urbaine face aux changements globaux.

Les étudiants lauréats

L'Arpent est une firme d'urbanisme à but non lucratif spécialisée dans l'intervention sur les territoires suburbains possédant les caractéristiques suivantes: faible densité de population, séparation des fonctions urbaines et dépendance à la voiture. Charlotte Montfils-Ratelle (B.Sc. urbanisme, 13; M.Sc. études urbaines, 17) fait partie de l'aventure en compagnie de ses collègues Samuel Descôteaux Fréchette (B.Sc. urbanisme, 14) et Justin Verville Alarie (B.Sc. urbanisme, 14).

Chacun des projets étudiants choisis par le jury reçoit une bourse de 5 000 $ afin de financer, en totalité ou en partie, ses frais de démarrage et de développement. Un prix du public de 2 500 $ offert par le Quartier de l'innovation a également été attribué à Espace Blitz. La firme Arpent a pour sa part obtenu un espace pour six mois dans l'incubateur du MT Lab.

Les professeurs lauréats

Avec Immuniser la forêt urbaine face aux changements globaux, Christian Messier et ses collègues Alain Paquette, Tanya Handa, Daniel Kneeshaw (sciences biologiques) et Thi Thanh Hien Pham (Département d’études urbaines et touristiques) souhaitent développer une trousse informatique qui servirait d'aide à la décision pour la plantation d'arbres et la gestion forestière urbaine. L'application permettrait  de choisir les meilleures essences d'arbres à planter dans une rue, un parc ou un quartier en fonction des services qu'ils rendent et du besoin de maximiser la résilience du couvert arboré face à la menace des changements climatiques.

Deux bourses de 10 000 dollars sous forme de comptes de recherche ont été remises aux gagnants. Ces comptes permettront aux professeurs et à leurs équipes de financer la totalité ou une partie de leur projet de recherche. Un prix de 5 000 dollars a aussi été décerné par Aligo Innovation au projet de la professeure Janie Houle afin de finaliser la phase de validation de son projet.

Desjardins Lab a également accordé un prix sous forme d'admission à son bootcamp entrepreneurial, d'une valeur de 5 000 dollars, au projet mené par la professeure Cécile Bulle, du Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale. La cotitulaire de la Chaire internationale sur le cycle de vie travaille sur un outil simplifié de suivi en temps réel de son empreinte environnementale. Destiné, dans un premier temps, aux étudiants, l'outil analyse différents choix – mode de transport, alimentation, gestion des déchets, habitudes de chauffage, etc. – en tenant compte des ressources utilisées et des émissions de gaz à effet de serre générées.

 

Thi Thanh Hien Pham

Thi Thanh Hien Pham