Gueuleton touristique de la Chaire de tourisme Transat: Innover ou disparaître

(de g. à dr.) Les conférenciers, Pierre Bellerose, vice-président, Tourisme Montréal et Paul Arseneault, titulaire de la Chaire de tourisme Transat, suivi des panélistes, Sylvain Carle, directeur général, FounderFuel et LP Maurice, président de BusBud, accompagné de Marc-Antoine Vachon, cotitulaire de la Chaire de tourisme Transat.

(de g. à dr.) Les conférenciers, Pierre Bellerose, vice-président, Tourisme Montréal et Paul Arseneault, titulaire de la Chaire de tourisme Transat, suivi des panélistes, Sylvain Carle, directeur général, FounderFuel et LP Maurice, président de BusBud, accompagné de Marc-Antoine Vachon, cotitulaire de la Chaire de tourisme Transat.

La Chaire de tourisme Transat de l’École des sciences de la gestion, en collaboration avec Tourisme Montréal, a dévoilé lors de son Gueuleton touristique les bonnes pratiques en matière d’innovation dans le secteur touristique. Selon les deux conférenciers experts de l’industrie touristique, Paul Arseneault, titulaire de la Chaire de tourisme Transat, directeur du Réseau de veille et professeur au Département de marketing de l’ESG UQAM et Pierre Bellerose, vice-président, relations publiques, accueil, recherche et développement du produit de Tourisme Montréal, l’innovation est essentielle à la pérennité des entreprises et doit s’incarner au coeur des divers modèles d’affaires.

Cette sixième conférence annuelle sur les tendances apporte un regard nouveau sur les modèles d’affaires en tourisme. « Cette réflexion, amorcée il y a plusieurs mois, nous démontre qu’il y a des enjeux d’innovation au sein des entreprises québécoises du tourisme, qui associent innovation et hausse majeure des investissements », de dire Paul Arseneault. « L’innovation requiert en premier lieu un changement de culture d’entreprise menée par la créativité ».

La conférence sur l’innovation touristique a présenté en huit blocs différents l’impact des innovations sur les modèles d’affaires :

  • L’avenir du tourisme passera par la maîtrise des données
  • Savoir intégrer l’agilité des start-ups
  • L’intelligence artificielle au coeur du tourisme
  • La réintermédiation, ou créer de nouveaux ponts
  • L’innovation dans la gestion des ressources humaines
  • L’utilisation de la cocréation à l’échelle des organisations et des territoires
  • De nouvelles formes de gouvernance souples et ouvertes sur le milieu et les compétences
  • Révolution annoncée des sources de financement

« L’industrie touristique est un des secteurs les plus touchés par les changements technologiques. Les intervenants devront prendre les mesures qui s’imposent pour intégrer l’innovation dans leur ADN », a souligné Pierre Bellerose.

Animé par Marc-Antoine Vachon, également titulaire de la Chaire de tourisme et professeur de marketing, un panel composé de Louis-Philippe Maurice, président et cofondateur de Busbud ainsi que Sylvain Carle, directeur général de FounderFuel et associé chez Real Ventures, a permis un échange et un retour d’expériences enrichissant. Les deux panélistes ont partagé leurs conseils sur les facteurs de succès d’une approche innovante en tourisme.