Appel à projets « XPair en santé »: annonce des lauréats

Appel à projets « XPair en santé »: annonce des lauréats

En septembre 2017, les Vice-décanats à la recherche de la Faculté des sciences et de l’École des sciences de la gestion ont lancé un appel à projets « XPair en santé » dont les objectifs sont de valoriser les pôles d’excellence en recherche portant sur la santé en priorisant les nouvelles collaborations intersectorielles entre les chercheurs de la Faculté des sciences et de l’ESG UQAM; et d'accroître la formation à la recherche et le soutien financier pour les étudiant.e.s des cycles supérieurs prenant part aux travaux de recherches.

Le jury, présidé par les Vice-doyens à la recherche de la Faculté des sciences et de l’École des sciences de la gestion, était composé d’un professeur de l’ESG et de la Faculté des sciences, d’un Vice-doyen à la recherche d’une autre faculté de l’UQAM et d’un représentant du Service des partenariats et de soutien à l’innovation (SePSi).

Suite à l’évaluation du jury, les lauréats se méritant un financement de 15 000$ pour le développement de leur projet de recherche sont le professeur Philip Merrigan du Département des sciences économiques et la professeure Geneviève Lefebvre du Département de mathématiques, pour le projet de recherche intitulé "TDAH chez les jeunes Québécois : Aller au-delà des statistiques descriptives simples". En collaboration avec Pierre Lefebvre, professeur associé au Département des sciences économiques, l’objectif de ce projet est d’analyser des sources de données statistiques québécoises permettant de retracer le traitement en lien avec le TDAH.

Trois grands objectifs seront poursuivis :

  • évaluer et quantifier l’importance des faux diagnostics négatifs et positifs de TDAH;
  • calculer les trajectoires d’actes médicaux et de prise de médicaments d’ordonnances de TDAH, en fonction de l’âge et de la fréquence des diagnostics TDAH;
  • estimer les durées de traitement avec ou sans diagnostic et les différences par cohorte et facteurs.

Le jury a également tenu à soutenir un projet « Coup de cœur » qui recevra un financement de 10 000$. Le projet intitulé "Les objets connectés comme technologie habilitante d’innovations frugales dans le domaine de la santé : le cas du monitorage à distance de patients" est soutenu par la professeure Zandra Balbinot du Département de marketing et le professeur Hafedh Mili du Département d’informatique. En collaboration avec le professeur Mounir Boukadoum, du Département d’informatique, et la professeure Yasmina Maïzi, du Département de management et technologie, le projet vise à développer des solutions de monitorage à domicile avec la technologie des objets connectés pour les patients atteints de maladies chroniques. Ce projet, basé sur l’approche innovation frugale, impliquera des patients et du personnel médical dans toutes les étapes de développement. Des données de monitorage seront captées par l’application. Celle-ci analysera les données qui seront transmises au personnel médical qui pourra les consulter, intervenir auprès du patient tout en optimisant le suivi.