Rénovation du pavillon Sanguinet

Étant donné l’âge de l’édifice, construit en 1910, et sa valeur patrimoniale, chaque phase des travaux doit être méticuleusement préparée. Photo: Nathalie St-Pierre

Étant donné l’âge de l’édifice, construit en 1910, et sa valeur patrimoniale, chaque phase des travaux doit être méticuleusement préparée.
Photo: Nathalie St-Pierre

Les travaux débutent cette semaine afin de préparer l'aménagement du pavillon destiné à l'ESG UQAM.

Les travaux de dégarnissage du pavillon Sanguinet débutent cette semaine afin de préparer la rénovation et l’aménagement de l'édifice qui sera consacré aux programmes professionnels de cycles supérieurs et aux activités de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM). La première phase des travaux, préparatoire au projet de rénovation majeure, s’échelonnera jusqu’en février 2019.

Ces travaux font suite à l’annonce d’un investissement de 38,2 M$ accordé par le gouvernement du Québec à l’UQAM en juin dernier. La rectrice Magda Fusaro avait alors accueilli cette annonce en affirmant que l’investissement entraînerait des retombées structurantes non seulement sur l’Université et son École des sciences de la gestion, mais également sur la communauté d’affaires dans son ensemble.

Étant donné l’âge de l’édifice, construit en 1910, et sa valeur patrimoniale, chaque phase doit être méticuleusement préparée. Réalisés principalement à l’intérieur des murs, les travaux de la présente étape visent à dégarnir certaines composantes du bâtiment en ne laissant que les éléments de structure, de manière à obtenir une vision claire des travaux de rénovation et d’aménagement qui seront réalisés au cours des prochaines étapes.

Rappelons que le pavillon vient répondre à un besoin d’espace de l’ESG UQAM, en raison de l’augmentation de ses effectifs étudiants de 17 % au cours des 10 dernières années. Ce nouveau pavillon accueillera notamment des installations de pointe, des espaces de travail collaboratif, des services de coaching et de formation continue, des stages ainsi que des activités de réseautage.

S’appuyant sur l’expertise de l’ESG UQAM, le regroupement des activités au sein du pavillon Sanguinet constituera un pôle de formation, de perfectionnement et de soutien à l’innovation.   

«Le lancement des travaux du pavillon Sanguinet marque le début d’un nouveau chapitre dans l’histoire de l’ESG UQAM, a indiqué le doyen Komlan Sedzro. L’École est non seulement un lieu d’apprentissage, mais aussi un milieu de vie dynamique, regorgeant d’idées et d’innovations au service de la collectivité. Ce pavillon permettra à la communauté de l’École de déployer pleinement son potentiel afin d’accentuer sa contribution au développement économique de Montréal et du Québec. »

À proximité du pavillon J.-A.-DeSève, qui accueille déjà des activités d’enseignement et de recherche de l’ESG UQAM, le nouveau pavillon permettra de créer un campus intégré abritant toutes les composantes de l’École. De plus, ce nouvel actif s’ajoutera aux actions déjà amorcées par l’Université pour régénérer le tissu urbain dans un secteur névralgique pour la vitalité métropolitaine.   

Les résidents et occupants riverains seront tenus informés du déroulement des travaux tout au long de leur mise en œuvre. Réalisée principalement à l’intérieur des murs, cette première étape ne devrait pas susciter de désagréments importants.